2541 Rizzoli & Isles | YCCallmeJulie

La bannière doit faire 1005 x 239 pixels

YCCallmeJulie
mes pérégrinations dans l'entertainment lesbien (et gay)
A l'heure américaine | 04.06.2012 - 15 h 51 | 3 COMMENTAIRES
La nouvelle heure américaine: semaine 23 – 2012

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Si le paysage des networks est en ce moment un total no man’s land, il n’en est rien du côté du câble, à qui appartient définitivement la saison estivale. Tout d’abord, c’est avec un certain pincement de coeur que nous devrons nous résoudre à assister aux fermetures du cabinet de la vice-présidence des Etats-Unis dans le season finale de Veep et des portes de l’agence Sterling Draper Cooper Pryce dans celui de Mad Men, et ce lors de la même soirée.

http://youtu.be/duSiAcUsnNQ

En compensation, nous aurons le plaisir d’assister au retour des petits pimbêches de Pretty Little Liars et surtout du retour très attendu (regardez la maîtresse de maison qui trépigne déjà!) du duo crypto-lesbien de Rizzoli & Isles.

http://youtu.be/lgebOBb7eM0

Enfin, et non moins attendu, on va enfin pouvoir se faire sur les dents sur la série des vampires sexy venus des bayous et des terres «white trash» en entamant la nouvelle saison de True Blood.

http://youtu.be/5vJdU3XrS_Q

Lundi 4 juin

  • The Secret Life of the American Teenager 4.24 – Love Is Love (season finale)

Mardi 5 juin

  • Pretty Little Liars 3.01 – It Happened « That Night » (season premiere)
  • Rizzoli & Isles 3.01 – What Doesn’t Kill You (season premiere)

Mercredi 6 juin

  • Royal Pains 4.01 – After The Fireworks (season 4 premiere)
  • Necessary Roughness 2.01 – Shrink Or Swin (season premiere)

Vendredi 8 juin

  • Fairly Legal 2.12 – Force Majeure

Dimanche 10 juin

  • Girls 1.09 – Leave Me Alone
  • Mad Men 5.13 – The Phanthom (season finale)
  • Nurse Jackie 4.09 – Are Those Feathers?
  • The Big C 3.09 – Vaya Con Dios
  • The Borgias 2.09 – World Of Wonders
  • The Killing 2.12 – Donnie or Marie
  • True Blood 5.01 – Turn! Turn! Turn! (season premiere)
  • Veep 1.08 – Tears (season finale)

Par ailleurs, comme la rubrique prendra congé pendant plusieurs semaines, voici un petit récapitulatif de quelques dates à retenir pour cet été, au cas où les bains de soleil atténueraient notre attention. Et force est de constater qu’on ne sera pas en reste, avec un bon nombre de retours à l’antenne, parmi lesquels ceux de Burn Notice, Suits, Boss, Damages ou encore Breaking Bad.

http://youtu.be/rwwlP3l9ABQ

Quant aux nouveautés, on aura de quoi se moquer avec le remake de Dallas (Oui! Vous avez bien lu!) sur TNT, de quoi être intrigués avec Hit & Miss, un thriller au trailer old-school-AbelFerraresque (découvert sur le tumblr de YCCallMeJulie), soit Chloë Sevigny en serial killer transgenre, sur DirecTV, ou encore, et surtout, la nouvelle série très attendue d’Aaron Sorkin, The Newsroom avec Jeff Daniels dans le rôle principal.

Le message sera mis à jour quand il y aura «more as this story develops» et des ajouts supplémentaires à annoncer.

http://youtu.be/8aFW6Vz0e4o

Lundi 11 juin

  • Bunheads (series premiere)
  • The Secret Life of the American Teenager 5.01 – To Begin With… (season premiere)

Mercredi 13 juin

  • Dallas 1.01 – Changing The Guards (series premiere)

Jeudi 14 juin

  • Burn Notice 6.01 – Scorched Earth (season premiere)
  • Suits 2.01 – She Knows (season premiere)

Vendredi 15 juin

  • Fairly Legal 2.13 – Finale (season finale)

Dimanche 17 juin

  • Falling Skies 2.01 – Worlds Apart (season premiere)
  • Girls 1.10 – She Did (season finale)
  • Nurse Jackie 4.10 – Handle Your Scandal (season finale)
  • The Big C – 3.10 – Fly Away (season finale)
  • The Borgias 2.10 – The Confession (season finale)
  • The Killing 2.13 – What I Know (season finale)

Dimanche 24 juin

  • The Newsroom 1.01 – We Just Decided To (series premiere)

Jeudi 28 juin

  • Anger Management 1.01 – Charlies Goes Back To Therapy (series premiere)
  • Awkward 2.01 – Resolutions (season premiere)
  • Louie 3.01 – Season 3 Episode 1 (season premiere)
  • Wilfred 2.01 – Season 2 Episode 1 (season premiere)

Dimanche 1er juillet

  • Episodes 2.01 – Season 2 Episode 1 (season premiere)

Lundi 2 juillet

  • Web Therapy 2.01 – Season 1 Episode 1 (season premiere)

Mardi 10 juillet

  • Covert Affairs 3.01 – Hang On To Yourself (season premiere)
  • White Collar 4.01 – Wanted (season premiere)

Mercredi 11 juillet

  • Damages 5.01 – Season 5 Episode 1 (season premiere)
  • Hit and Miss 1.01 – Pilot (season premiere)

Samedi 14 juillet

  • The Firm 1.22 – Chapter 22 (series finale le 14 juillet)

Dimanche 15 juillet

  • Breaking Bad 5.01 – Season 5 Episode 1 (season premiere)
  • Leverage 5.01 – The (Very) Big Bird Job (season premiere)

Dimanche 12 août

  • Hells On Wheels – Season 2 Episode 1 (season premiere)

Vendredi 17 août

  • Boss 2.01 – Louder than Words (season premiere)
Tout Perso | TV Shows | 09.02.2012 - 12 h 17 | 13 COMMENTAIRES
Séries TV : de l’horreur du doublage

Étiquettes : , , , , ,

Hier au soir, en attendant ma moitié qui avait un dîner de travail, je me suis collée au lit avec Ipad et, réalisant que TF1 passait les épisodes 7.17 et 7.18 de Grey’s Anatomy – à savoir le passage pré et post accident de voiture , je me suis dit : « tiens jetons un œil ». Et là, je suis tombée des nues. Vanter les mérites de la VO sous-titrée équivaut à enfoncer une porte ouverte. Je n’avais jamais vu Grey’s Anatomy en VF et, après cette fâcheuse expérience, je ne reverrai certainement jamais la série  dans la langue de Molière. Les voix françaises, pour certains personnages, sont effarantes, je penses notamment à Marc qui perd le granuleux de sa voix de tombeur. L’épisode musical (le 7.18) perd lui bien la moité de sa force lyrique. Les voix, superposées à celles non doublées dans les passages chantées, créent une dissonance insupportable et les lyrics sont à moitié traduits.

Mais, ce qui m’a le plus contrarié est l’influence normative  que la version française donne au couple Calzona. La voix française de Callie est nunuche et très fille, alors que l’actrice, Sara Ramirez a une voix d’alto (à savoir plutôt grave pour une femme). A l’inverse la voix française d’Arizona donne au personnage un dimension plus rentre dedans. Ce choix m’agace car il fait glisser le couple vers un représentation des genres beaucoup plus normés : d’un côté la fille bi qui aime les robes et de l’autre la lesbienne grande gueule (l’épisode 7.17 en français, lorsque Marc et Arizona préparent la fête pré natale de Callie,  est particulièrement réducteur mais je n’ai pas trouvé l’extrait en VF). Ci-après un petit comparatif atterrant, notamment pour Callie.

Par curiosité, je suis allée entendre les voix françaises de Rizzoli and Isles. Et là,  ma souffrance a décuplé. Les voix des personnages  sont peu ou prou similaires – ce qui écrasent les nuances et, là pour le coup, la dimension butch/girlie du duo. Et surtout,  je rappelle qu’Angie Harmon, qui joue Jane, a une voix rauque et profonde qui vous (en tout cas moi c’est sûr) secoue jusqu’au tréfond.

Si vous aussi vous avez des exemples de doublage qui vous ont écœuré, je vous en prie, ce post a une fonction libératoire : lâchez vous et faites part de vos expériences.

TV Shows | 21.12.2011 - 12 h 35 | 6 COMMENTAIRES
Video : mash-up Rizzoli and Isles /Xena Warrior Princess

Étiquettes : , , , ,


L’autre soir, alors que je dînais avec des amies, nous avons courtement disserté sur Rizzoli and Isles aka  le nouveau Xena : deux personnages féminins leaders, une tendance butch l’autre plus girlie, une amitié d’amour toujours, et bien sûr un subtext à toutes épreuves. Si vous doutiez encore du parallélisme, voici une petite vidéo sympa dégotée sur la toile (avec spéciale dédicace à Myrtille) :

TV Shows | 15.12.2011 - 13 h 47 | 5 COMMENTAIRES
Quand le cast de The L Word s’invite dans Rizzoli and Isles

Étiquettes : , , , , ,

Vous allez me dire : mais elle parle encore de Rizzoli and Isles! Mais que voulez-vous, il se trouve que c’est la série généraliste la plus main subtext du moment. Après la love confession de la semaine dernière, l’épisode diffusé lundi dernier revient en terre vaguement hétéro mais nous offre en renfort au générique deux actrices qui ont joué dans The L Word. Et oui, dans cet épisode, Jane retrouve Dana Fairbanks, ou plutôt devraiss-je dire Erin Daniels, la sacrifiée à regret par Ilene Chaiken  ; quant à Frost, lui, il renoue avec une de ses ex- femmes, Melody, jouée  par Lolita Davidovich (pour celles qui auraient un blanc, la copine de Marina).

[Spoilers]. Dans cet épisode, Janet Tamaro ressort rapidement la carte hétéro. Jane doit se rendre à une réunion de classe et pense y aller avec son pseudo-boyfriend, Casey (un militaire avec qui elle est sortie plus tôt dans la série et qu’on avait franchement oublié). Le personnage revient un peu comme un cheveu sur la soupe, via webcam, parce qu’il est en mission à l’autre bout du monde (au moins, ils ne couchent toujours pas). Il sert de prétexte hétéro à tout l’épisode (il fallait bien compenser le super côté gay de l’épisode dernier). Cela nous vaut une petite scène avec Jane au sortir de la douche assez drôle qui se fait surprendre par son « keum » qui la mate à distance :

Comme Casey  ne peut pas venir comme prévu à la réunion, Jane embarque Maura (qui, au passage, porte un robe absolument stunning). Et là, le couple d’amies tombe sur Giovanni (le rital était en classe avec Jane) et s’en va rejouer les amoureuses transies histoire de ne pas avoir le Don Juan lourdaud et néanmoins sympathique sur le dos. J’avoue que ce côté fake ne me plaît guère. Jane en profite quand même (inconsciemment?) pour toucher deux fois les seins de sa LLBFF – ce qui est une fois de trop pour être honnête, non?

Bien sûr, les ex camarades de Jane croient que les deux femmes sont ensemble, ce qui vaut à Maura de péniblement expliquer qu’elles sont justes amies, très proches mais enfin pas proches à ce point.

Cette explication n’a pas l’air de convaincre Erin Daniels qui campe le rôle d’une épouse bling bling écrasée par son mari vantard,  très loin du personnage de Dana (sniff!). C’est d’ailleurs sur elle que l’intrigue policière se recentre (mais je ne vous en dis pas plus). L’épisode se conclue sur Jane et Maura jouant au tennis, ce qui bien sûr, nous rappelle avec nostalgie la goofy tenniswoman de The L Word (Jante Tamaro, était-ce un clin d’oeil?).

Au final, je dois dire que l’épisode ne m’a guère emballé. D’abord parce que l’intrigue policière est d’une finesse absolue (Janet, Janet, il faut vraiment que tu nous pondes des intrigues plus complexes). Ensuite, parce que l’alchimie naturelle entre les deux actrices Angie Harmon et Sasha Alexander, dès qu’elle est caricaturée, retire – à mes yeux – tout son charme au couple.  Je regrette qu’après un épisode excellent, on doive en revenir à une parodie plutôt moyenne. Je ne suis pas certaine que la fin de saison satisfasse les fans gays, au regard des photos extraites du tout dernier épisode qui nous montrent Jane en masculine compagnie :

Y aura-t-il un vrai boyfriend à Noël? Argh…

A l'heure américaine | 28.11.2011 - 12 h 09 | 4 COMMENTAIRES
A l’heure américaine : semaine 48

Étiquettes : ,

 

Ce lundi marque le retour, pour les cinq derniers épisodes de la saison 2 de Rizzoli & Isles, du couple le plus subtext-friendly du petit écran. Et je dois dire qu’après visionnage de la vidéo promo (c’est ICI), je crains le pire : Janet Tamaro (la productrice et scénariste) fait lourdement comprendre qu’une possible relation Maura/Tommy (le frère –  ex voyou – de Jane) est dans le viseur. Il faut que bien que les intrigues se nouent et (surtout dans ce cas) se dénouent (rapidement, svp). Bref, comme nous le fait remarquer Dorothy Snarkers sur son blog, les œillades appuyées entre Jane et Rizzoli seront toujours (ouf) au rendez-vous. En attendant, une fanvid (merci encore à Dorothy) qui nous rappelle pourquoi ce show est si, si gay :

Sinon, cette semaine, c’est la première partir du final de la saison 4 de Sons of Arnachy dont voici le preview :

http://youtu.be/1E5NgZ2E9AY

Côté grille, encore du remue-ménage. Pour les fans de Walking Dead, et bien, il faudra vraiment prendre son mal en patience…

Lundi 28 novembre :

  • Enlightened 1.08 – Comrades Unite!
  • Gossip Girl 5.09 : Rhodes to Perdition
  • How I Met Your Mother : pas de diffusion cette semaine
  • Rizzoli & Isles 2.11 – Can I Get Witness?
  • Terra Nova 1.10 – Now You See Me
  • The Closer 7.11 – Necessary Evil
  • Warehouse 13 : épisode spécial saison 3 diffusé le 06 décembre
  • 2 Broke Girls : pas de diffusion cette semaine

Mardi 29 novembre :

  • Body of Proof 2.09 – Gross Anatomy
  • Glee 3.07 – I Kissed A Girl
  • New Girl 1.07 – Bells
  • Parenthood 3.11 – Missing
  • Raising Hope 2.08 – Bro-gur
  • Ringer 1.10 – That’s What You Get For Trying To Kill Me
  • Sons Of Arnachy 4.13 – To Be, Act 1
  • Unforgettable : pas de diffusion avant le 13 décembre
  • 90210 4.11 – Project Runaway

Mercredi 30 novembre :

  • American Horror Story 1.09 – Spooky Little Girl
  • Happy Endings : pas de diffusion cette semaine
  • Modern Family : pas de diffusion cette semaine
  • Law & Order : SVU 13.09 – Lost Traveler
  • Pretty Little Liars : reprise avec l’épisode 14 à partir du 13 janvier
  • Suburgatory : pas de diffusion cette semaine
  • The Middle : pas de diffusion cette semaine
  • Up All Night : pas d’infos

Jeudi 01 décembre :

  • Community 3.09 – Foosball and Nocturnal Vigilantism
  • Grey’s Anatomy : diffusion de l’épisode 8.10 le 05 janvier 2012
  • Parks and Recreation 4.09 – The Trial Of Leslie Knope
  • Prime Suspect (US) 1.09 – Gone to Pieces
  • The Big Bang Theory : diffusion de l’épisode 5.11 le 08 décembre
  • The Vampire Diaries : diffusion de l’épisode 3.10 le 05 janvier 2012

Vendredi 02 décembre :

  • Blue Bloods 2.09 – Moonlighting
  • Boss 1.07 – Stasis
  • Fringe : diffusion de l’épisode 4.08 le 13 janvier 2012
  • Grimm : diffusion de l’épisode 1.05 le 08 décembre
  • Haven : épisode spécial saison 2 diffusé le 06 décembre

Samedi 03 décembre :

RAS

Dimanche 04 décembre :

  • Boardwalk Empire 2.11 – Under God’s Power She Flourishes
  • Desperate Housewives 8.09 – Putting It Together
  • Dexter 6.10 – Ricochet Rabbit
  • Hell On Wheels 1.05 – Bread and Circuses
  • Homeland 1.10 – Representative Brody
  • Lost Girl 2.11 -If a Fae Falls in a Forest
  • Misfits (UK) 3.06
  • Once Upon A Time 1.06 – The Shepherd
  • Pan Am 1.10 – Kiss Kiss Bang Bang
  • The Good Wife 3.10 – Parenting Made Easy
  • The Walking Dead : pas de diffusion avant le 12 février 2012
TV Shows | 13.09.2011 - 15 h 13 | 5 COMMENTAIRES
Rizzoli and Isles : butch au bord de la crise de nerfs

Étiquettes : , ,

Rizzoli and Isles, seconde saison première partie, cela s’est fini hier au soir. Il faudra désormais attendre le 28 novembre pour la suite. Forte de son succès de l’année passée, TNT a décidé d’allonger la sauce et, ce qui devait être une simple série d’été s’installe désormais sur la grille automnale. Les trois derniers épisodes seront diffusés à partir du 28 novembre.

Il est donc temps de faire un petit bilan. Si on craignait que la chaîne joue trop des subtexts rayon com’ (rappelez vous le fameux speed-dating), le retour de Rizzoli et Isles est loin d’être déceptif. Certes, il y aura eu l’épisode 8 dans lequel Maura retrouve « l’amour de sa vie », un médecin qui se met dans l’illégalité pour transporter des médocs en Afrique. En même temps se fut aussi l’occasion de voir Jane en full mode « cockblocker », qui n’hésite pas à enquêter sur le passé du dit doc et à consoler sa LLBFF lorsque ce dernier se fait la malle. Côté subtext revendiqué, il y aura eu aussi l’épisode 3, dans lequel nos héroïnes se font passer pour un couple afin d’éviter les avances pesantes du rital de service. Le résultat sonne assez faux et je me dis que lorsque Janet Tamaro, la créatrice, fait ouvertement du pied à la communauté LGBT, ce n’est pas ce qui fonctionne le mieux. Par contre, les regards et sourires appuyés (voir la fanvideo ci-après), l’alchimie qui transpirent entre les deux actrices (BFF dans la vie) sonnent beaucoup plus juste. L’épisode 5 nous offre un bon exemple de la subtext touch comme on l’aime : une tape sur les fesses par-ci, un « unzip me » par là.  Mais, surtout ce qui m’a frappé, dans cette cette saison, est la façon dont le « couple » glisse de plus en plus ouvertement vers une représentation fem/butch.

[spoiler]. Hier marquait le retour de Hoyt (le grand méchant, le » boogie man » de Jane). Sans entrer dans des détails qui vous gâcherez le plaisir, Jane tout au long de l’épisode est plus garçonne que jamais, tant dans les tenues que dans l’attitude. Si sa butch attitude passe pour « hystérique » auprès du directeur de la prison dans laquelle  se meurt Hoyt, pour toute lesbienne qui se respecte, c’est surtout très sexy. L’intrigue sert de prétexte à Janet Tamaro pour placer ses protagonistes dans une situation archétypale – celle du chevalier qui doit sauver la princesse. [major spoiler] Maura est assise (toujours dans une posture impeccable) sur un lit, ligotée, le regard de celle qui sait sa vie sur le point de finir. Il faut dire que Hoyt se penche sur elle avec un scalpel. Jane, elle aussi ligotée sur le lit voisin (je précise que nous sommes à l’infirmerie de la prison), est prisonnière du sbire de service. Son regard est celui d’une butch au bord de la crise de nerfs. La résolution ne vient pas d’une aide extérieure. Lorsque Hoyt avance le scalpel, Jane, le regard fou et l’adrénaline à bloc, renverse le sbire et libère Maura. Janet Tamaro nous livre là une scène qui dit tout : le héros, par amour, se transcende et sauve la belle. CQFD.

TV Shows | 26.07.2011 - 12 h 39 | 2 COMMENTAIRES
Rizzoli and Isles : on le sait désormais, Jane et Maura sont « LLBFF »

Étiquettes : , , ,

La saison 2 de Rizzoli and Isles en est à son troisième épisode est déjà le subtext tourne en full force. L’épisode diffusé hier au soir joue joyeusement avec les nerfs des fans gays.

[Spoilers]. Au cours de cet épisode, intitulé « Sailor Man », Jane Rizzoli et Maura Isles enquêtent sur la mort de jeunes femmes violées et tuées par un marin (mission délicate vu que toute une flopée de beaux gars en blanc fait halte dans la ville avant de repartir en mer). Comme toujours, ce qui est intéressant dans cette série n’est pas tant l’intrigue policière que les à-côtés des personnages. On est dimanche lorsque Jane et Maura décident  d’emmener à déjeuner Mamma Rizzoli (est-ce que j’ai déjà dit combien j’adore Lorraine Bracco?), qui s’est faite larguer par son mari.

Sur le trajet, la voiture tombe en panne. Le trio rejoint le garage de Giovanni, rital à la carrure impressionnante, à la peau toute pleine de cambouis – bref, une plastique qui tape dans l’œil de Maura. Jane réagit au quart de tour, en jouant les « cockblocker » (littéralement « bloqueuse de queue »,  plus poliment empêcheuse de tourner en rond). Maura précise que ce n’est que pour le sexe et Jane de la mettre en garde : Giovanni est  « dumb » (i-e stupide). Mais notre doc préférée n’en a cure et invite le bel italien chez elle. Son désir tourne court quand le rital, ouvrant grand la bouche, la séduit d’un « j’ai envie de te lêcher le visage ». Si vous êtes fan, vous savez que Maura est plutôt maniaque sur l’hygiène. La seconde partie de l’épisode vire donc à trouver un moyen de se débarrasser de l’insistant Giovanni qui se perd en cadeau tous aussi confondants les uns que les autres (le summum étant un immense ours en peluche rose bardé d’un collier porte bonheur). Jane, bien sûr, vient à la rescousse de son amie et s’en va faire visiter la morgue à Giovanni, certaine que ce dernier va tourner de l’œil en voyant la doc faire une autopsie. Mais le rital est coriace et même excité par l’habilité de mécanicienne du corps humain de notre Maura. Au grand mâle, le grand remède. Allant récupérer la voiture de Mamma Rizzoli (customisée par Giovanni tout fier de son travail), notre duo de choc se lance dans un numéro de tourterelles scotchées l’une à l’autre par le bassin. Jane lance alors à Giovanni qu’elles sont LLBFF. Cet acronyme vous laisse perplexe? Hier, sur Twitter, les fans se sont amusés à y aller de leur interprétation (pardonnez par avance mes traductions à l’emporte-pièce) :

  • Lustful Lesbians Being « Friendly » Forever (lesbiennes lascives éternellement « amicales »)
  • Longtime Lovers But Friendship Forever (depuis longtemps amoureuses mais amitié pour toujours)
  • Lesbian Lovers Before Fake Friendship (amoureuses lesbiennes avant d’imiter l’amitié)

Jane ne tarde pas à nous donner la clé : «  We are Life Long Best Friends Forever » (nous sommes amies de toujours et pour toujours). Cette révélation se concluant sur un clin d’œil appuyé de Jane.

 

Si le ton est humoristique, Jane a plutôt tout juste en labellisant sa relation avec Maura de la sorte. Chaque fois qu’une des protagonistes rencontre un homme, c’est essentiellement pour la dimension physique. Pour le reste, Jane et Maura se satisfont allègrement l’une de l’autre. La saison 2 part sur les chapeau de roue niveau intimité (certes platonique) des personnages. Et que Maura emmène Jane se reposer dans un spa, et que Mamma Rizzoli (à la rue) s’en va (bientôt) vivre chez Maura…

Donc, LLBFF c’est quand on fait tout avec l’autre sauf coucher (pour ça, on préfère le sexe opposé). Avec leur délire, Jane et Maura inventeraient donc une variante de l’asexualité ( ça, c’est quand on fait tout avec l’autre sans coucher) version physico-hétéro-lesbiano-sentimentalo.

A l'heure américaine | 11.07.2011 - 08 h 15 | 3 COMMENTAIRES
A l’heure américaine : semaine 28

Étiquettes :

Roulement de tambour : ce soir onze juillet, sera diffusé sur TNT le premier épisode de la saison 2 de Rizzoli and Isles, la série la plus subtext de l’année dernière. Grande fan de la première saison, je ne peux que vous recommander de jeter un œil (pour celles et ceux qui n’auraient pas encore été convaincus par les articles que j’ai écrits sur le sujet) à ce duo de charme. La chaîne a axé sa promotion sur l’alchimie qui transpire entre les deux personnages (ce qui ravit les spectatrices lesbiennes) tout en rappelant qu’elles ne sont que BFF’s (voir l’article du LA Times et la vidéo promo ci-dessous). Si vous êtes vraiment accro à Sasha Alexander, TNT diffuse aussi le 15 Coming and Going, une comédie romantique dans laquelle l’actrice tient le premier rôle (ça m’a l’air assez bateau, voir la bande-annonce ici).

Lundi 11 juillet

  • Rizzoli & Isles 2.01 – We Don’t Need Another Hero
  • Switched at Birth 1.06 – The Persistence of Memory
  • Teen Wolf 1.07 – Night School
  • The Big C 2.03 – Sexual Healing
  • Weeds 7.03 – Game-Played

Mardi 12 juillet

  • Combat Hospital 1.04 – Wrong Place at Wrong Time
  • Covert Affairs 2.06 – The Outsiders
  • Pretty Little Liars 2.05 – The Devil You Know
  • The Nine Lives of Chloe King 1.05 – Girls Night Out

Mercredi 13 juillet

  • Franklin & Bash 1.07 – Franklin vs. Bash
  • Happily Divorced 1.05 – Spousal Support
  • Necessary Roughness 1.03 – Spinning Out

Jeudi 14 juillet

  • Love Bites 1.07 – Boys To Men
  • Wilfred (US) 1.04 – Acceptance

Vendredi 15 juillet

RAS

Samedi 16 juillet

RAS

Dimanche 17 juillet

  • Falling Skies 1.06 – Sanctuary, Part 1
  • The Protector 1.05 – Revisions
  • True Blood 4.04 – I’m Alive And On Fire
TV Shows | 29.06.2011 - 08 h 56 | 12 COMMENTAIRES
Le bêtisier de Rizzoli and Isles saison 1 : « kiss me » et un presque baiser

Étiquettes : , , ,

Comme disent familièrement les ricains, je suis une sucker (bonne poire) pour tout ce qui concerne Rizzoli and Isles. La saison 2 débarque le 11 juillet et les DVD de la saison 1 sont disponibles depuis quelques jours à la vente. Et comme dans tout coffret qui se respecte on retrouve des bloopers (un bêtisier) qui ont été aussitôt mis en ligne sur YouTube. Si d’après ce que Dorothy Snarker laisse filtrer sur son Tumbrl (elle a la chance d’avoir reçu les premiers épisodes avant la diffusion TV) le subtext est toujours très présent, on sait déjà que la saison 2 réserve une romance pour chacune des héroïnes. Histoire de compenser, je vous conseille donc de regarder ces bloopers (et pour les plus pressées d’entre vous, à partir de 2’23). Entre deux prises, Angie Harmon et Sasha Alexander s’amusent à pousser le subtext vers du fulltext. D’abord avec un « embrasse-moi » échangé au-dessus d’une table de la morgue et ensuite, lors du tournage d’une des scènes émotion de la saison 1, l’amorce d’un baiser. Tout ça pour le fun, mais bon, de quoi nourrir les fantasmes des fans lesbiennes dont je suis.

TV Shows | 19.05.2011 - 07 h 46 | 2 COMMENTAIRES
Rizzoli and Isles : une nouvelle vidéo promo très « subtext »

Étiquettes : , ,

Vous vous souvenez peut-être, il y a quelques jours, je vous parlais de la promo grandissante de Rizzoli and Isles, à deux mois de la diffusion de la saison 2. La chaîne TNT vient de sortir une nouvelle vidéo qui lorgne clairement du côté de l’audience lesbienne. La série, dont le charme repose essentiellement sur celui du duo formé par la flic androgyne et la médecin féminine, a trouvé rapidement un public lesbien et s’est, en une année, creusée une petite place chez les auteurs de femslash (à consulter le site Rizzoli & Isles Femslash). Il semble que la chaîne TNT ait décidé, avec cette nouvelle promo, de titiller cette audience gay. On y voit Rizzoli and Isles participer à un speed-dating. La série de réponses que les deux femmes donnent à leurs candidat(e)s anonymes caractérise en un tour de répliques les personnages, avec une touche d’humour – ainsi Maura Isles qui lance un : « Vous devez être légalement mort avant que je vous examine ». Les deux amies finissent à la même table avec une voix off qui nous lance : « Rizzoli and Isles : a perfect match ». Ben voyons ! Pour celles et ceux qui ne causent pas english, « a perfect match » se traduit souvent par « un couple idéal ». A ce niveau là, je ne sais même pas si on peut encore parler de subtext tant l’allusion est canonnée.

Forcément, on ne peut qu’apprécier la tonalité de cette vidéo. Reste à savoir si la saison, à l’image de cette promo, accentuera encore plus le malicieux subtext qui bourgeonne entre les deux héroïnes. En tout cas, TNT joue cette carte à fond.

Publicité