2541 Glee | YCCallmeJulie

La bannière doit faire 1005 x 239 pixels

YCCallmeJulie
mes pérégrinations dans l'entertainment lesbien (et gay)
A l'heure américaine | 23.05.2011 - 07 h 46 | 7 COMMENTAIRES
A l’heure américaine : semaine 21

Étiquettes : ,

Cette semaine, c’est le final de Glee avec THE concours national à New York. Petit aperçu de l’ambiance de tournage :

Pour celles et ceux qui n’ont plus grand chose à se mettre sous la dent et s’impatientent déjà de retrouver leur séries préférées à l’automne, je vous conseille très vivement de vous pencher sur Game of Thrones. HBO n’a pas lésiné sur les moyens  en produisant cette série adaptée de la saga littéraire de George R.R. Martin : superbes décors, gros casting (une préférence personnelle pour la performance de Peter Dinklage dans le rôle de Tyrion Lannister), revirements et suspens à chaque épisode. Le générique à lui seul est susceptible de vous convaincre de la qualité de cette production :

Lundi 23 mai

  • Nurse Jackie 3.09 – Have You Met Ms. Jones?
  • The Chicago Code 1.13 – Mike Royko’s Revenge
  • United States of Tara 3.09 – Bryce Will Play

Mardi 24 mai

  • Glee 2.22 – New York

Mercredi 25 mai

  • Cougar Town 2.21 & 2.22 – Something Good Coming
  • Happy Endings 1.12 – The Shershow Redemption
  • Modern Family 2.24 – The One That Got Away
  • The Middle 2.24 – Back To Summer

Jeudi 26 mai

Plus de séries pour l’instant le jeudi.

Vendredi 27 mai

  • Pas de diffusion pour Camelot ce vendredi. L’épisode 9 passera le 03 juin.

Samedi 28 mai

RAS

Dimanche 29 mai

  • Game of Thrones 1.07 – You Win or You Die
  • The Killing (US) 1.10 – I’ll Let You When I Get There
TV Shows | 03.05.2011 - 08 h 53 | 15 COMMENTAIRES
Glee : Brittany fait son web talk show

Étiquettes : , , ,

Il aura fallu deux saisons pour que Brittany (Heather Morris), la pom-pom girl simplette et néanmoins danseuse torride s’impose comme une figure essentielle de la série Glee. A s’en souvenir, la saison 1 tournait essentiellement autour de la rivalité attendue des deux personnages féminins Rachel (la brune ringarde à la voix incroyable) et Quinn (la blonde number 1 du lycée). Dans cette seconde saison, le duo Santana/Brittany, jusqu’alors la touche funny de l’arrière plan, s’est épanoui. La dynamique entre la latina bitch et la naïve décalée nous fournit quelques-uns des dialogues les plus drôles de la série. Avec l’épisode consacré à Britney Spears, Heather Morris a montré l’efficacité de son talent de danseuse (revoir ICI sa reprise de « Slave For You »). La ligne sentimentale  développée par Ryan Murphy depuis l’épisode 15 éclipse de plus en plus le duo Rachel/Quinn.

Dans le dernier épisode, Brittany a encore frappé fort avec l’anecdote hilarante du T-Shirt « Lebanese » qu’elle offre à Santana (Pour ceux qui n’auraient pas suivi, les élèves doivent chanter un titre en portant un T-shirt sur lequel ils dévoilent leur secret afin de se libérer de leur peur et revendiquer leur différence. Brittany offre le T-Shirt à Santana pour qu’elle fasse son coming-out mais la blonde simplette s’est un peu emmêlée les pinceaux et a fait imprimer « Lebanese » au lieu de « Lesbian »). Outre atlantique, l’anecdote a si bien marché que les lesbiennes se sont emparées de l’erreur comique pour se faire imprimer des T-Shirts identiques (avec un coup de pouce de Dorothy Snarkers qui a invité ses followers sur Twitter  à porter le dit t-Shirt).

Une preview du prochain épisode diffusé ce soir et intitulé « Rumeurs », nous offre la nouvelle audace de Brittany : le premier numéro de « Fondue For Two » un web talk show que lance la pom-pom girl parce qu’elle aime le fromage fondu et les ragots. Avec ses invités, Mercedes et Tina,  elle revient sur les dernières rumeurs et oute Santana… Hilarant.

http://www.youtube.com/watch?v=6Grpv-Ux06w&feature=player_embedded#at=58

Heather Morris non seulement est une danseuse accomplie mais elle prouve, avec cette saison 2, qu’elle est aussi une actrice. Jouer les nunuches n’a jamais été chose facile. Elle donne au personnage une dimension comique et sensuelle assez délectable.

TV Shows | 12.04.2011 - 08 h 09 | 4 COMMENTAIRES
Glee et Modern Family : les « outstanding » comédies des GLAAD Media Awards

Étiquettes : , , , , ,

Cette année, la remise des GLAAD Awards se fait en trois temps. Après une première vague de remise de prix à New-York, ce week-end, se déroulait le deuxième volet à Los Angeles. Glee et Modern Family obtiennent ex-eaquo le prix de de l’ « Outstanding Comedy Series ». S’il n’est plus besoin de présenter le personnage gay Kurt Hummel qui dans la saison 2 se trouve en fin un petit copain, je voudrais m’attarder un instant  sur Modern Family.

Cette série suit les aventures de différentes familles, dont une composée de deux hommes, Mitchell Pritchett (Jesse Tyler Ferguson) et Cameron Tucker (Eric StoneStreet) qui élèvent leur fille adoptive, Lily. Comme beaucoup de couples, Mitchell (doux et discret)  et Cameron (pétillant et très sociable) sont deux caractères opposés qui se complètent. Pour le plaisir, petites vidéos immersives dans la vie de ces deux gay papas.

Cam, ancien sportif, apprend à Mitchell à faire un sport-guy-chest-bump

http://www.youtube.com/watch?v=TWs59a0zQnE&feature=related

Cam explique à Mitchell sa relation avec sa mère

conversation de voiture à voiture

http://www.youtube.com/watch?v=qryAuCTK3uk&feature=related

TV Shows | Votre avis m'intéresse | 23.03.2011 - 12 h 00 | 13 COMMENTAIRES
Poll : la lesbian-teen à l’honneur

Étiquettes : , , , , , ,

Depuis un an, les adolescents gay fleurissent sur le petit écran et secouent un peu la maisonnette du PAF. La représentation des « djeuns » a passé un cap : il ne s’agit plus de personnages secondaires qui, submergés par une crise hormonale adolescente, s’en vont, un soir de beuverie, embrasser gauchement ou par défi leur meilleur(e) ami(e).

Les teens ont pris un coup de maturité dans l’aile et appréhendent leur sexualité avec une touchante franchise. Ce n’est pas tant la question du « to be or not be gay » qui est posée mais celle de comment vivre son amour pour l’autre. Le problème de Santana, dans Glee, n’est pas tant d’admettre qu’elle est lesbienne que de reconnaître qu’elle aime Brittany. Les errances de Tea dans Skins U.S. ne viennent pas de sa remise en question de ses préférences sexuelles mais du fait qu’elle éprouve un sentiment fort pour son double masculin, Tony.

Ce qui me frappe dans la description de cette génération est la volonté de vouloir vivre au plus près de ce que l’on ressent, malgré le pression sociale (notamment le harcèlement en milieu scolaire) et sans se préoccuper tant que cela des étiquettes, sans chercher non plus à rejoindre une communauté gay (qui n’apparaît pas, n’est pas montrée comme un soutien possible – ce que je regrette d’ailleurs).

Bref, j’avais envie de savoir de quelle lesbian-teen vous vous sentiez proche (je précise que les plus de 20 ans ont aussi le droit de donner leur avis, hein). Voici donc une petite sélection de trois personnages lesbiens qui font parler d’eux cette année :

Santana de Glee

Tea de Skins U.S.

Emily de Pretty Little Liars


Paige and Emily par tehdownloads

Alors, vers qui penche votre préférence ?

View Results

Loading ... Loading ...
TV Shows | 17.03.2011 - 12 h 40 | 1 COMMENTAIRES
Glee, l’épisode des Regionals : « gay is ok »

Étiquettes : , , , , , ,

L ‘épisode diffusé hier au soir de Glee, a une fois encore frappé fort en matière de gay-friendlytude.
[Spoilers] L’intrigue est centrée sur le concours régional auquel participent bien sûr New Directions, les Warblers de Blaine et Kurt, et Aural Intensity, la  chorale reprise par Sue qui espère  faire la nique à Will depuis qu’elle a été virée de son poste de coach des pom-pom girls. La préparation du concours amène Blaine à reconnaître et vivre son amour pou Kurt ; ce qui donne lieu à un baiser qui  a fait péter un câble aux gays  teen-fans de la série (voir le post de Maxime Donzel).

Outre le fait de montrer un baiser entre deux adolescents, l’épisode est un plaidoyer contre le harcèlement en milieu scolaire. Kurt et Blaine chantent en duo, les New Directions (qui écrivent pour l’occassion leurs propres chansons) concluent leur prestation sur un titre « Loser like me » qui démontre qu’on peut se battre et gagner face au « bullying » (entendre et voir les paroles ICI) quel qu’il soit.

Grand moment pro-gay : la délibération du jury composé de Tammy Jean (alias Kathy Griffin figure du militantisme LGBT outre-Atlantique), une candidate du très conservateur parti politique américain Tea Party.  A ses côtés, une ancienne strip-tease devenue Soeur Mary Constance (jouée par Loretta Devine, la femme de Webber dans Grey’s Anatomy) et, bien sûr, Rod Remington (Bill A. Jones), le présentateur du journal TV régional avec qui Sue avait eu une aventure. Le dialogue entre les trois figures locales vaut son pesant d’or :

– La semi-fausse nonne : La Dalton Academy, est-ce que c’est une école gay ou est-ce que c’est juste une école qui fait semblant d’être gay?
– Rod de prendre étonnamment partie avec son son rire de vieux beau : mon coiffeur est gay et il a passé ces 15 dernières années avec son partenaire, lui aussi gay. Pourquoi n’auraient-il pas le droit de se marier et de construire une famille?
– La nonne : j’ai bien aimé le duo que les garçons de Dalton  ont chanté
– La caricature à la Sarah Palin : Des garçons ne devraient pas chanter de duo. La dernière chose que nous devrions faire et d’envoyer un message au jeunes pour dire « gay is ok ». Ce n’est pas une façon de vivre légitime et la dernière fois que j’ai regardé, ce n’était pas dans la constitution.

Au final, Rod et la nonne refusent de voter pour la chanson très flatteuse choisie par Sue pour Aural Intensity, à savoir le titre « Jesus is a friend of mine ». Les votes vont, bien sûr, à New Directions. Quant à l’épisode, il aura prouvé qu’être gay est plus qu’ok et c’est bien le message, n’en déplaise à Tammy Jean, qu’il envoie. On peut ne pas aimer cette série très marketing, mais elle n’en joue pas moins un rôle important dans le débat social américain sur la cause LGBT.

Moi, je dis : le show must go on.

TV Shows | 09.03.2011 - 11 h 43 | 7 COMMENTAIRES
« Sexy » Glee: le retour de Holly Holliday pour un épisode très gay

Étiquettes : , , , , ,

L’épisode de Glee diffusé hier au soir et intitulé « sexy » m’a rassuré sur le pourquoi-je-regarde-donc-cette-série-qui-perd-de-son-peps. Ces derniers temps, j’accrochais moins (il faut dire que je ne suis pas très sensible au charme de Blaine qui occupe pas mal la scène depuis quelques épisodes). Ce dernier opus m’a enchanté et ce pour plusieurs raisons.

[SPOILERS]

La première : le retour de Holly Holliday (alias Gwyneth Paltrow) qui revient en prof intérimaire d’éducation sexuelle. Will, pour faire plaisir à Emma, est président du club de chasteté. Lorsque Holly pointe le manque d’éducation sur les choses du sexe chez les membres du Glee Club, il prend le parti de son amie au grand dam d’Emma et organise une  session pour aborder en musique les risque du sexe (IST) et les moyens de se protéger. Holly Holliday, qui n’a rien perdu de sa verve, va être le déclencheur de deux grosses mises au point : Emma finit par reconnaître qu’elle a encore des sentiments pour Will (son mariage n’a d’ailleurs pas été consommé), Santana réfléchit à sa relation avec Brittany. Holly, elle-même, décide d’essayer d’entamer une relation avec Will même si elle est « damaged goods, yes that makes me terrific in bed ».

Seconde raison très gay qui m’a fait aimer l’épisode  : l’intrigue Brittana. Brittany, qui parle sentiments avec Artie, s’interroge sur sa relation avec Santana. Cette dernière, grâce à l’aide de Holly, parvient en musique à exprimer ce qu’elle ressent pour son amie dans une reprise de « Landslide » (à écouter ICI), un très jolie titre, un peu country de Stevie Nicks. Santana parle finalement à Brittanydans une très jolie confession  amoureuse :

Je voulais te remercier d’avoir chanter avec moi. Parce que cela m’a fait réfléchir. J’ai compris pourquoi j’étais tout le temps hargneuse. Je suis une garce parce que je suis en colère. Je suis en colère parce que j’éprouve des sentiments – des sentiments pour toi, que j’ai peur d’admettre parce que j’ai peur des conséquences… tu comprends ce que j’essaie de dire? Je veux être avec toi. Mais j’ai peurs des ragots, des regards. Tu sais ce qui c’est passé avec Kurt à l’école… j’ai si peur de ce que les gens vont dire dans mon dos. Malgré tout, je dois reconnaître que je t’aime. Je t’aime et je ne veux pas être avec Sam, ou Finn, ou n’importe quel autre garçon. Je te veux toi. S’il te plaît, dis moi que tu m’aime toi aussi. S’il te plaît.

Je ne vous donnerai pas la chute, parce que trop de spoilers, ça finit par gâcher le plaisir.

Autre moment hyper gay-friendly : la discussion père/fils entre Kurt et son père. Blaine s’inquiète de l’attitude de Kurt qui refuse toute conversation sur le sexe et craint que son ami ne soit pas suffisamment préparé le moment venu. Il prend donc l’initative d’en parler au père de Kurt qui se décide à avoir « The talk » avec son fiston, lui fournissant même des brochures gays explicatives. Si c’est pas fantastique d’avoir un papa aussi top!

Bref, un épisode à ne pas rater. Ci-après,  la promo vidéo de l’épisode et le premier numéro de Holly Holiday  : le titre « Do You want to touch me » de Joan Jett. Personnellement, j’ai préféré le duo Paltrow/Morrison dans la reprise de « Kiss » version tango (mais la vidéo n’est pas encore en ligne).

TV Shows | 04.03.2011 - 10 h 41 | 2 COMMENTAIRES
Vidéo buzz : « Glee gone wild », le shooting des photos de GQ

Étiquettes : , , , ,

Vous vous souvenez de ces photos d’une partie du casting de Glee (Dianna Agron, Cory Monteith et Lea Michele) prises pour le magazine GQ qui avaient fait couler de l’encre sur la représentation très hot des personnages de la série ? (à lire ici). Ce coup promotionnel qui avait provoqué la controverse (lire aussi le mot d’explication de Dianna Agron alias Quinn Fabray sur son blog) avait marqué au but puisque le site de GQ accumulait pas moins de 33 millions de pages vues sur la semaine qui suivait la diffusion du sujet.  Depuis quelques jours, circule la vidéo du shooting qui remet un coup d’huile sur le feu.

Via TVQC

Personnalités LGBT | TV Shows | Veni Vidi Movie | 17.01.2011 - 08 h 35 | 4 COMMENTAIRES
Golden Globes : The « Gays » Are All Right

Étiquettes : , , , , , , ,

La cérémonie des Golden Globes a eu lieu hier au soir à Beverly Hills. Les nominations particulièrement gay-friendly de cette cuvée 2011 font mouche. Côté cinéma, Annette Bening – dont toutes les lesbiennes ont adoré la performance dans le film de Lisa Chodolenko – remporte le Golden Globes de la meilleure actrice dans la catégorie Comédie (elle avait déjà obtenu la petite statuette en 2005 pour le film Adorable Julia). Elle s’est empressée de remercier sa partenaire à l’écran, Julianne Moore, qui était elle aussi nommée dans cette catégorie : « Elle m’a demandé de faire le film avec elle, elle a permis que le tournage se fasse, quand et où on le voulait. »  The Kids Are All Right obtient à juste titre le Golden Globes du meilleur film pour la catégorie Comédie. Côté Drama, la victoire de Natalie Portman ne surprend guère (en revanche,  rien pour Mila Kunis nommée dans la catégorie rôle de soutien).

Côté série, Chris Colfer et Jane Lynch dorent encore plus (si c’est possible) le blason de Glee en remportant respectivement  le meilleur second rôle masculin et le meilleur second rôle féminin. Jane Lynch, qui s’est récemment exprimée sur la  difficulté des acteurs gays à obtenir des premiers rôles à Hollywood (voir l’article du Hollywood Reporter), a remercié sa femme, Lara Embry, avec qui elle s’est mariée en mai 2010.

A voir également, le discours de Chris Colfer très heureux et très fier de représenter un modèle positif de jeune gay (in et hors écran) :

(ci-après l’intégralité du palmarès).

CINEMA :

catégorie comédie /musical :

  • Meilleur film : The Kids Are All Right
  • Meilleur film d’animation : Toy Story 3
  • meilleure performance féminine : Annette Bening – The Kids Are All Right
  • meilleure performance masculine : Paul Giamatti – Barney’s Version

catégorie drama :

  • meilleur film : The Social Network
  • meilleure performance féminine : Natalie Portman – Black Swan
  • meilleure performance masculine : Colin Firth – The King’s Speech

Meilleur fim de langue étrangère : In a Better World (Danemark)
Meilleure performance féminine dans un rôle de soutien :  Melissa Leo – The Fighter
Meilleure performance masculine dans un rôle de soutien : Christian Bale – The Fighter
Meilleur réalisateur :  David Fincher – The Social Network
Meilleur scénario : Aaron Sorkin – The Social Network
Meilleure musique originale : Trent Reznor – The Social Network
Meilleure chanson originale :  You Haven’t Seen The Last of Me ( Burlesque )
Cécile B. DeMille Award : Robert De Niro

SERIE :

Meilleur acteur dans une comédie ou série musicale : Jim Parsons ( The Big Bang Theory )
Meilleure actrice dans une série dramatique : Katey Sagal ( Sons of Anarchy )
Meilleur acteur dans une série dramatique : Steve Buscemi ( Boardwalk Empire )
Meilleure série dramatique : Boardwalk Empire
Meilleure série comique ou musicale : Glee
Meilleur second rôle masculin : Chris Colfer ( Glee )
Meilleur second rôle féminin : Jane Lynch ( Glee )
Meilleur téléfilm de prestige ou mini-série : Carlos
Meilleur acteur dans une mini-série ou téléfilm : Al Pacino (You Don’t Know Jack)
Meilleure actrice dans une mini-série ou un téléfilm : Claire Danes (Temple Grandin)
Meilleure actrice dans une série comique ou musicale : Laura Linney ( The Big C )

TV Shows | 10.01.2011 - 09 h 53 | 6 COMMENTAIRES
Glee : spoilers en cascades pour la reprise de la saison 2

Étiquettes : , , , ,

La diffusion de Glee reprend le 6 février 2011, et les spoilers déferlent sur la toile. Cette deuxième partie de saison 2 voit le retour de Gywneth Paltrow qui, personnellement, m’avait enchantée dans son interprétation du titre de Cee-lo. Le personnage de la prof un peu barrée Holly Holiday reviendra donc pour deux épiosdes. Ryan Murphy, créateur de la série précise :

Elle revient plus particulièrement pour sortir avec Will. Ces deux là [G. Paltrow et M. Morrison] sont devenus bon amis hors écran et ont eu une bonne affinité à l’écran. Elle revient comme professeur d’éducation sexuelle. Gwyneth et moi nous nous envoyons des emails, parlons chaque semaine. Qu’est ce qu’on va chanter? On va essayer de faire quelquechose de fantastique. Donc, elle jouera dans les épisodes 15 et 16. Elle revient en janvier aux studios et sera avec nous pour 3 semaine et demi de tournage, je pense.

L’autre grande annonce faite par Ryan Murphy est la confirmation de la reprise de « Born This Way » le nouveau single de Lady Gaga qui n’est pas sorti (attendu pour le 11 février). Le titre sera utilisé dans un épisode de mars ou avril centré sur le personnage de Dave Karofsky (Max Adler), le footballeur gay refoulé qui agresse constamment Kurt Hummel (Chris Kolfer). Ryan Murphy de préciser encore :

Cette série est par nature optimiste, et je pense qu’un personnage comme Karofsky pourrait se tourner vers l’alcool ou les médicaments et se tuer ou faire quelquechose de sinistre. Mais j’aime aussi Max et j’aime son personnage et je voudrais que ce personnage connaisse une fin heureuse.

Enfin, dernier spoiler, la deuxième partie de la saison 2 marquera le retour de Kristin Chenoweth, dans le rôle de Apirl Rhodes, l’amour de lycée de Will devenu, au cours de la saison 1, une amie fidèle.

Quant à la rumeur qui évoquait une possible épisode  entièrement consacré aux chansons de Justin Bieber, elle a été balayée d’un revers de la main par Ryan Murphy : « les épisodes hommages sont réservés à des artistes qui ont une importante discographie ».

Via Inside TV

Personnalités LGBT | TV Shows | Veni Vidi Movie | 15.12.2010 - 10 h 06 | 6 COMMENTAIRES
Golden Globes : des nominations très gay-friendly

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , ,

Comme chaque année, les nominations des Golden Globes (pré-course aux Oscars) viennent d’être annoncées. La communauté LGBT peut se réjouir car la part belle est faite aux gays et lesbiennes.

Il y a d’abord les nominations de deux acteurs mondialement visibles

  • Chris Colfer (gay dans la vie, gay dans la série Glee) meilleur acteur dans un second rôle – catégorie TV
  • Jane Lynch (lesbienne dans la vie, génialement vicelarde dans la série Glee) meilleure actrice dans un second rôle – catégorie TV

Côté cinéma, Black Swan et The Kids are All Right (4 nominations ex-aequo) sont légitimement mis en valeur.

Black Swan (je rappelle que le film donne à voir une paraît-il mémorable scène de sexe entre Portman et Kunis – sortie française pour le 09 février 2010)

  • Meilleur film – catégorie dramatique
  • Nathalie Portman meilleure actrice – catégorie dramatique
  • Mila Kunis, meilleure actrice dans un second rôle – catégorie dramatique
  • Darren Aronofsky, meilleur réalisateur – catégorie dramatique

The Kids are all right (si vous êtes gay et que vous ne savez rien de ce film : c’est par ici)

  • Meilleur film – catégorie comédie / musical
  • Annette Benning, meilleure actrice – catégorie comédie / Musical
  • Julianne Moore, meilleure actrice – catégorie comédie / Musical
  • Meilleur scénario

Une surprise : le nanar de classe internationale Burlesque a trois nominations

  • Meilleur film – catégorie comédie / musical
  • Meilleure chanson originale  pour “Bound to You » chantée  par Christina Aguilera
  • Meilleure chanson originale  pour “You Haven’t Seen the Last of Me » chantée par Cher

Deux déceptions

  • Pas de nomination pour Jim Carrey (alors que Johnny Deep est nommé deux fois dans la catégorie meilleur acteur?!) pour son rôle dans I Love You Philip Morris qui vient seulement de sortir en salles aux U.S.
  • La catégorie meilleur réalisateur, comme souvent, est un cercle réservé aux hommes ; pas une seule femme en lice (alors que Lisa Chodolenko aurait quand même pu y figurer).

Pour consulter l’intégralité des nominations : GoldenGlobes.org

Publicité