2541 Giuseppe Schisano : premier acteur italien à faire son coming-out trans | YCCallmeJulie

La bannière doit faire 1005 x 239 pixels

YCCallmeJulie
mes pérégrinations dans l'entertainment lesbien (et gay)
Dernier Billet
Personnalités LGBT | 22.11.2011 - 11 h 56 | 13 COMMENTAIRES
Giuseppe Schisano : premier acteur italien à faire son coming-out trans
Étiquettes : , ,

Aujourd’hui, je voudrais saluer un jeune acteur de la télé italienne Giuseppe Schisano, qui dans un pays où les droits LGBT rament encore plus qu’en France (quoique?), vient de faire son coming-out trans. Ce nom ne vous dit certainement rien. Pourtant, Giuseppe Schisano, est une de ces belles gueules de la télé italienne qui a tourné dans la série de la Rai1 Io e mio figli (série policière de prime-time).

Ce napolitain de 32 ans, a publiquement annoncé qu’il avait entamé un processus pour changer sexe et devenir Vittoria. Alors qu’il tournait CanePazzo, l’acteur n’a plus supporté le déni dans lequel il vivait, expliquant :

Quand vous êtes jeune vous ne comprenez pas exactement ce que vous ressentez et du coup vous vous radicalisez. Donc, je me suis de plus en plus masculinisé. Je me suis laissé pousser la barbe et je suis allé à la gym pour développer une musculature plus masculine que j’aurais naturellement eu.   Puis, sur le tournage de CanePazzo, lorsqu’il a fallu jouer un personnage d’hétéro caricatural […] j’ai littéralement  fait une crise identitaire. Je me regardais dans le miroir et je ne pouvais pas me reconnaître. J’aimais  l’homme que je voyais, mais comme petit ami, pas pour moi-même.

Giuseppe a fait une dépression. Au début, il n’a osé en parler à personne. Puis, il s’est finalement confié à quelques amis puis à, sa sœur, modèle féminin qui l’a soutenu. Avec ses parents, la démarche a été plus difficile.

Aujourd’hui, Vittoria espère pouvoir décrocher des rôles féminins. Sa démarche, dans un pays tel que l’Italie, est des plus courageuses. Elle espère faire évoluer l’image du transsexualisme qui renvoie encore trop à la prostitution : « Je veux porter un message d’une normalité différente. »

via Il Corriere de la Serra

LES réactions (13)
Giuseppe Schisano : premier acteur italien à faire son coming-out trans
  • Par Red 27 Nov 2011 - 20 H 33
    Photo du profil de Red

    Bravo et bonne continuation à elle 🙂

     
  • Par helene 23 Nov 2011 - 20 H 07

    ils vont lui faire faire l’éternel docu sur sa transition (d’HOMME je passe à FEMME) et puis, qu’on lui fasse jouer des roles féminins aprés je n’y crois pas trop.

     
  • Par liana 23 Nov 2011 - 14 H 57

    en tant que transidentitaire moi même, en pleine transition, coming-out faits, je salue son courage..pas facile de sortir du placard, qui plus est pour un personnage public..
    L.

     
  • Par kalypso 23 Nov 2011 - 14 H 52
    Photo du profil de kalypso

    c’est bien de voir qu’il va droit sur le chemin de la vraie liberté : »etre, paraître et sembler être a l’exterieur qui l’on est a l intérieur » ca donne du courage!

     
  • Par MissButterfly 23 Nov 2011 - 0 H 27
    Photo du profil de MissButterfly

    Sans vouloir être égocentrique, cela me rappelle un peu mon histoire, ne pas savoir exactement qui on est, enfouir son « vrai soi » le plus profondément possible pour ne pas vouloir paraître « anormal » ou bizarre aux yeux de tous, se réfugier dans le sport pour évacuer et oublier cette obsession de vouloir être qui on est vraiment, sombrer dans un cercle dépressif et souffrir et faire souffrir son entourage, jusqu’à ce que la souffrance des autres vous fasse réagir et prendre, enfin, la meilleure décision ^^
    Bref, je pense comprendre ce qu’elle traverse et lui souhaite bon courage pour la suite 🙂

     
  • Par sylvainj 22 Nov 2011 - 23 H 41
    Photo du profil de sylvainj

    c’est un joli message qu’elle nous fait passer 🙂
    Bonne chance pour sa nouvelle carrière 🙂

     
  • Par kira 22 Nov 2011 - 23 H 09

    @ caroline : sisi, c’est possible de vivre éternellement caché. Tout comme il a été possible de vivre en cachant son homosexualité, sa judéité, etc etc.

     
  • Par tsb 22 Nov 2011 - 21 H 12

    trop de fautes dans mon précédent message….je veux bien le refaire sans faute 😉

     
  • Par tsb 22 Nov 2011 - 21 H 11

    Pourquoi cette utilisation du terme transidentitaire depuis quelque temps ? Juste pour dire que je trouve cela étrange dans un pays ou le mot « identitaire » est violent connoté: il suffit de faire une recherche google pour le voir.
    Allons bon je suis peut être pointilleux mais le choix des mots utilisé me semble important, non ?
    😉

     
  • Par nileju 22 Nov 2011 - 14 H 30
    Photo du profil de

    je suis d’accords avec toi @sinisalo super beau mec, ce qui est sur c’est qu’il sera une belle femme aussi.

     
  • Par philalain 22 Nov 2011 - 14 H 28

    J’ai lu avec intérêt l’article, mais une chose personnelle m’a chagriné : « Giuseppe a fait une dépression », c’est très courant de dire qu’on « fait » une dépression, comme on dit aussi « en faire une maladie ».

    Avoir une dépression, c’est être malade.

    On est atteint par une dépression et on subit la maladie, sans que les traitements actuels permettent de s’en sortir sans dommage.

    « Faire » une dépression, laisse entendre que le sujet est responsable de A à Z de sa maladie, et le regard des autres en découle bien souvent, hélas, car si l’on prétend que le malade a « fait » sa maladie, il va par conséquent être capable de la « défaire », alors qu’il n’en est rien.
    La dépression passe parfois comme un rouleau compresseur, on peut juste essayer d’en limiter les dégats, mais sûrement pas de la stopper.

    Rappelons, que tous les trans qui ont témoigné et lutté ces dernières décennies, ne sont que les survivant-es, les autres ont succombé à leur dépression par le suicide.

    Bref, Giussepe a sombré dans une dépression.

    Merci de me donner l’occasion de le dire 🙂

    Bises

     
  • Par Caroline (ATCA) 22 Nov 2011 - 14 H 13

    Aucun courage, ne vous y trompez pas : Nous autres personnes Transidentitaires ne pouvons pas vivre éternellement cachées dans des corps qui ne correspondent pas à nos consciences.
    Je salue la volonté et la force chez ce personnage médiatique, nombre de personnalités des mondes politiques, artistiques et autres devraient elles aussi faire leur coming-out, quelles que soient leurs identités profondes et intimes, ou leurs orientations sexuelles. Le grand public comprendrait peut-être un peu mieux que les LGBTi etc ne sont pas la minorité que l’Etat veut leur faire croire… Ciao Giuseppe, e Auguri Vittoria !

     
  • Par sinisalo 22 Nov 2011 - 13 H 38
    Photo du profil de sinisalo

    « J’aimais l’homme que je voyais » En même temps qui n’aurait pas aimé !! T’as vu la bombe?? =D bon stop les blagounettes c’est pas drole…

    Sinon c’est effectivement très courageux à lui, de médiatiser sa transition. Espérons pour elle (du coup), qu’elle pourra trouver des rôles une fois que tout sera terminé.

     
  • ajouteZ VOTRE réaction
    Publicité